Livre d'or

42 message(s) dans le livre d'or

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 30/03/2018

Bonjour Birgit,
Félicitations pour ce projet. Finalement, nous n'avons pas fait ce tour de Bretagne projeté, à cause de problèmes de santé. Je ne connais pas autour de moi de personnes susceptibles d'accomplir ce périple cette année. Peut-être qu'en déposant une invitation sur le forum de Cyclo Camping International, vous pourriez trouver des compagnes et compagnons de route. Je crois cependant qu'il faut être adhérent pour participer au forum.
Bon voyage, la Bretagne est assez exigeante, mais magnifique,

  • birgitAVelo
  • Le 30/03/2018

Bonsoir,
J'envisage de faire le tour complet de la Bretagne cet été. Sportive, habituée des traversées itinérantes et équipées d'un vélo randonneur très bien avec sacoches, je suis partante pour un pt groupe 3-4 maxi. Si vous le faites ou d'autres que vous connaissez, pouvez-vous leur transmettre mon adresse mail (à des personnes de confiance). Merci.
L'an dernier j'ai fait la traversée de l'Alsace avec ascension du Gd Ballon.
bIEN à vous,
à bientôt de vos nouvelles,
Birgit

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 04/02/2018

OK, je comprends. Nom à coucher dehors ? Normal pour faire du cyclo camping. Traduit, mais vous le savez mieux que moi, ça veut juste dire "manufacture de vélos". Moi, ça m'a permis de savoir comment on dit vélo en allemand. Surtout, je trouve que ces vélos ont un rapport qualité-prix remarquable.
Je vais aller voir de ce pas votre texte.

Je comprends maintenant pourquoi je me vois contraint de modifier mes tutoriels de GPSies. Un francophone allemaniste a modifié les noms de boutons et commandes pour les adapter à la culture française de France. Un peu de travail est à faire en conséquence, mais c'est bien plus satisfaisant sur le plan linguistique. Merci.

  • Pierrick
  • Le 03/02/2018

C'est GPSies.com dont j'ai refait la traduction, car elle était incomplète et approximative ("Je l'ai" à la place de "J'ai compris", etc.). J'ai directement pris contact avec Klaus Bechtold, son créateur, qui m'a donné accès à l'outil idoine. Comme je parle à la fois allemand et anglais et que cela fait partie de mon métier de traduire des sites, c'est allé assez vite.

En ce qui concerne le Edge 810, que j'ai fini par acquérir suite (entre autres) à votre critique de l'instrument en question, je me suis contenté de suivre votre tutoriel que je trouve clair et didactique. Merci !

Je roule également en VSF Fahrradmanufaktur, je possède un T-100S 27G (mais sans moteur Bafang). C'est d'ailleurs le nom à coucher dehors de la marque qui m'a mené jusqu'à votre site.

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 03/02/2018

Bonjour,
Merci pour ces commentaires. Où trouve-t-on vos améliorations pour le Edge 810 ?
J'attache de l'importance aux détails pratiques. Je les tiens des compagnes et compagnons de voyage auprès de qui j'ai fait mon apprentissage de voyageur à vélo, et de mon expérience. Tant mieux s'ils sont utiles à d'autres, c'est là toute ma modeste ambition.
Bonne route.

  • Pierrick
  • Le 01/02/2018

Bonjour,
Merci infiniment pour la somme d'informations pratiques que vous laissez à disposition des autres. J'ai découvert GPSies grâce à vous et j'en ai refait intégralement la traduction française cette semaine, car les libellés précédents étaient approximatifs, voire trompeurs. J'espère que cela aidera le reste des utilisateurs francophones du site. Merci aussi pour les tuyaux à propos du Garmin Edge 810 (j'en ai acheté un aussi) et sur l'art et la manière de préparer ses sacoches ! Je vous lis et relis toujours avec plaisir.
Bonne route,
P.

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 12/09/2017

Bonjour Gilbert,
Nous avons de toute évidence des préoccupations et des desiderata communs.
Le poids d'un vélo électrifié contraint à l'usage de matériels spécifiques pour le transporter avec une voiture, parfois coûteux. La situation des VAE pourrait évoluer favorablement dans les transports en commun parce que les VAE deviennent plus nombreux. Cet optimisme est à tempérer à cause de l'attitude de la SNCF dont le service train+vélo existe essentiellement sur le papier. Rentrer de voyage ou s'avancer de quelques centaines de kilomètres demeure une gageure difficultueuse. Les places sont rares sur les grandes lignes, très difficiles d'accès avec un vélo lourd, et aléatoires dans les trains régionaux... Je le déplore car la complémentarité devrait être naturelle. La SNCF doit sortir de son modèle TGV et cesser de prendre ses trains pour des avions.
Je confirme la posture bizarre que l'on est contraint d'adopter sur le Kalkoff, haut perchée et très redressée. Avec un cintre papillon (15€) et une selle Brooks B17 pré-rodée, je m'y retrouve à peu près, tout en gardant le sentiment d'être positionné comme un cocher de fiacre. Cette géométrie étrange semble propre à cette marque. Mon autre vélo allemand, un Fahrradmanufaktur, a une géométrie bien plus acceptable, quoique le tube horizontal soit aussi plus long que sur des vélos anglais, comme les Rigeback par exemple.
Votre revendeur n'a pas tort juridiquement. Il est en droit de considérer qu'il engage sa responsabilité en modifiant un élément essentiel. On pourrait se dire qu'il est quand même un peu frileux. Mon revendeur Kalkhoff, la boutique Bo Vélo à Nantes qui fait partie de la chaîne de magasins Cyclable, a tout de suite trouvé la solution quand je lui ai posé la question. Il savait qu'un autre modèle Kalkhoff utilisait exactement le même cadre, mais avec une fourche rigide, de mêmes dimensions et chasse. Il ne m'a pas parlé d'homologation mais de sécurité, de géométrie et de tenue de route. Ce point de vue de technicien professionnel m'a convenu.
Les colliers de mon porte-bagage surbaissé avant bloquaient la suspension de la fourche. La fourche rigide, outre la facilité d'installation du low-rider et la meilleure sécurité de son arrimage, allège et rend plus agréable la direction avec ou sans le chargement. Avec cette fourche, j'ai retrouvé des sensations plus proches de mes anciens vélos, des randonneuses cyclo camping classiques rigides à cadres en acier de qualité sur-mesures que je commandais chez Cyfac à Tours.
Il est rassurant que vous n'ayez pas de soucis mécanique ou autre. La fiabilité d'un même modèle est probablement aléatoire. Des témoignages sur les forums ne sont pas favorables aux Kalkhoff équipés de moteurs Impulse. Les forums sont des caisses de résonance et ne constituent pas une preuve, même s'ils sont des indices.
Je vous souhaite de belles et longues balades sur votre vélo que, comme moi, vous adaptez à votre pratique.
Amicales salutations voyageuses,
Bruno

  • gilbert
  • Le 11/09/2017

Bonjour ami cyclo
D'abord félicitations pour ce site que je découvre, la clarté des explications et du français. Cela devient rare. Je n'ai encore lu que ce qui parle du VAE.
Je possède un Kalkoff Impulse 2.0 donc très proche du vôtre sauf qu'il n'a pas de moyeu DD mais 10 v à l'origine 11-34 (depuis j'ai mis 12-36 et c'est meilleur pour mouliner)
J'ai changé dès le départ le plateau d'origine de 38 pour un 35. Le développement de 6.5 m me convient bien.
Je me heurte au pb du poids de 25 kg depuis le début. J'ai acheté un attelage et un porte vélo adapté pour porter mon VAE et celui de ma femme soit 50 g. J'ai opté pour un Thule spécial VAE mais repliable.
Il n’empêche car je prends souvent le train et là pb de passage par les escaliers des souterrains parfois de portiques au dessus des voie.
De plus hisser le VAE par les marches des trains Corail : impossible.
Je recense les gares habituelles de la région Auvergne RA et leurs équipements et j’établis mes sorties en fonction ou je prends l'auto.
Un pb rencontré dès le départ : j'ai roulé et je continue à rouler avec une randonneuse Follis légère et sur mesure - une merveille de rendement.
Je n'ai jamais pu m'habituer à la position, absurde comme sur les VTT ou VC : l'axe du pédalier 5 cm plus haut que le standard de 3cm par rapport au sol.
Donc si on ne veut pas pédaler "carré" cad avoir la position recommandée et rationnelle jambe quasi droite avec pédale en bas pour ne pas perdre de puissance de pédalage il faut règler la selle (hauteur et recul) en conséquence.
Or le départementale horizontal sur le chariot d'origine est trop limité. De plus cela entraine d'avoir la selle trop haute et le bout des pieds touchent à peine le sol : on se casse la figure à l'arrêt surtout si on est chargé.
J'ai partiellement résolu le pb en montant un décaleur AR qui déplace la selle de 5 cm vers l'AR. Il faut être très soigneux au montage et mettre des écrous indesserables + rondelle éventail car le porte à faux ainsi créé entraine des efforts importants.
Autre pb que vous soulevez : la fourche hydraulique qui ne sert à rien sauf à avoir un poids mort inutile. Les gros pneus font le boulot. De plus je l'ai trouvée dès le départ lourde et peu précise en descente. Rien à voir avec ma Follis.
J'ai interrogé le vendeur Vélonaute à Lyon et Cyclable. Ils ont refusé de me la changer sous prétexte que le VAE perdrait son homologation!!!!
Donc merci de me dire comment vous avez fait pour trouver une fourche adaptée qui conserve la chasse élément essentiel de la tenue de route :vous êtes vous adressé à un revendeur Kalkoff? lequel?
Je vous remercie pour votre réponse. Ce changement me permettrait aussi de mettre mon porte sacoche surbaissé car j'ai mis un idem le vôtre tenant avec des colliers en qui je n'ai pas bien confiance.
Je rentre d'un VI de 5 jours 400 km et des deniv de lus de 1000 m/jour dans les Cévennes et même si je ne campe pas je prévois toujours largement le rechange, la pluie, le matos mécanique.

Je vous ferai part de mon expérience plus détaillée une autre fois mais aucun souci mécanique sur 2 ans 4000 km

Salutations cyclotouristiques

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 06/08/2017

Heu... Ben merci Vincent. J'ai commencé ce blog il y a quelques années, en faisant des fiches pour essayer d'aider les petits nouveaux à mieux comprendre mes explications parfois embrouillées. Le temps, et surtout les échanges avec d'autres souvent plus savants que moi sur tel ou tel point, m'ont appris, et donné envie de faire savoir et plus encore de faire partager le plaisir de voyager à vélo. Le nombre de visiteurs augmente d'année en année. Je le constate avec étonnement. J'en déduis que mes élucubrations sont utiles à quelques uns, bien que je ne respecte aucune des "règles" contemporaines de la communication. Je fais à l'inspiration, et je reviens plus d'une fois sur la même page. L'orthographe est un souci, car le site n'a pas de correcteur et malgré mes relectures des scories demeurent. Les compliments m'encouragent et je vous en remercie.

  • Vincent
  • Le 05/08/2017

Bonjour,
Je viens à peine de commencer la lecture de ce blog, rencontré par hasard en cherchant des renseignements sur la fiabilité des moteurs Impulse, et je tenais simplement à signaler qu'il (le blog) est exceptionnel !
Non seulement le côté technique et la documentation, mais aussi le niveau général d'orthographe, le style, la pointe d'humour souvent subtil et piquant, la lucidité et l'humilité de l'auteur, l'esprit général.
Bravo et merci, vous m'épatez, vous sortez très nettement du lot, continuez !
Cordialement,
Vincent.

Écrire un message sur le livre d'or