Livre d'or

45 message(s) dans le livre d'or

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 19/02/2019

Bonjour Franco,

Damned, je suis fait ! Je suis aussi Veloelec44 sur Cyclurba et mon prénom est Bruno. Je ne me cachais pas vraiment, puisque mettant un lien vers ce site.

Votre bel enthousiasme fait plaisir à lire. Etre pour quelque chose dans la réconciliation avec le vélo est une fierté dont je m'enorgueilli. Le BBS02 surtout en est la cause.

Il est vrai que la programmation chinoise est à tout le moins étrange. Elle a, je crois, une explication. Non, le programmeur n'avait pas abusé du saké, d'autant que le saké est japonais. Il doit bien y avoir une gnôle équivalente dans la région où Bafang est installé, il y a des gnôles partout, sauf chez certains musulmans extrémistes qui sont donc infréquentables.

Le gouvernement chinois a pris en compte la pollution des villes immenses de l'Empire du milieu et a décrété que favoriser les engins à deux roues mus par l'électricité était préférable à l'usage massif des pétrolettes. En Chine, quand le gouvernement veut... Alors, nos amis chinois se sont mis à fabriquer des moteurs électriques de toutes sortes. Comme ils étaient habitués (ne pas croire que nos amis chinois soient plus courageux que les français et leurs mobylettes des années 1960) à se faire traîner par un moteur, les ingénieurs ont programmé pour leur marché intérieur un niveau 1 à 50% de la puissance. C'est énorme, mais en faisant semblant de pédaler on peut se rendre au boulot le matin même avec la tête encore encombrée des miasmes d'une soirée joyeusement arrosée à la gnôle locale. Ce ne sont pas les belges qui sont les plus grands consommateurs de bière du monde, ça pourrait bien être les chinois ! Il doit y avoir des petits matins embrumés par autre chose que le smog des centrales à charbon.

La génialissime idée des ingénieurs de chez Bafang est d'avoir, en haut de gamme car ils font aussi des millions de moteur-roue avec des contrôleurs à commande de vitesse il me semble, est d'avoir conçu des moteurs pédalier reprogrammables, robustes, relativement faciles à réparer et entretenir, et qui du coup se vendent très majoritairement non pas en Chine mais en Europe et aux Etats-Unis. J'avais d'ailleurs trouvé sur le site de Bafang une vidéo où un ingénieur de la maison expliquait dans un anglais compréhensible (donc non parlé par un anglais) comment reprogrammer de manière intelligente. Donc, ils savent fort bien comment sont utilisés leurs moteurs.

Je les trouve tellement bien ces moteurs d'appoint, et ils me sont tellement utiles, que je viens de commander un deuxième BafangBBS02, en B cette fois, pour me faire un second Fahrradfang, de crainte d'avoir à m'en passer. Car, si je ne dors pas avec, je m'en sers tous les jours, et la peur de ne pas en avoir de disponible pour me promener, faire mes courses ou partir en voyage me fais préférer jouer la sécurité. C'est un investissement. Comme j'utilise très très peu ma vieille petite automobile, je préfère mettre des sous dans mes vélos. Ainsi, FF1 et FF2 se tiendront compagnie. Le premier a dépassé les 20000 km, sans aucun souci, les deux devaient me garantir quelques années de joyeuse mobilité.

Bruno

  • franco
  • Le 18/02/2019

Attn : M. Bruno (alias Veloelec44/Cyclurba). ( V2 après relecture.)

M. Bruno,

Un tout grand merci pour votre blog et vos explications on ne peut plus claires.
C’est grâce à vous, votre blog, votre façon de raconter ‘ L’HISTOIRE’ que j’ai fait le pas vers un BBS02b. Une pure merveille. C’est tout simplement bluffant, génialissime et le mot est faible …

En très résumé, j’ai équipé un vélo city de marque Cachera (c’est une marque connue dans la région de Charleroi/Belgique) datant de 95.

Je résume les principaux avantages de cette solution :

- Kit facile à installer – le point important étant la conformité du boîtier de pédalier et la facilité ou non d’extraction de ce dernier. Le mien étant grippé, j’ai eu recours à un vélociste de la région (15 roros).
Pour l’installation, suivez les flèches -> Les vidéos Cycloboost/Ozo-electric,etc .. sont déjà plus que suffisantes. Pour les détails techniques, le forum Cyclurba est une mine d’informations (mal formatées).

- Moteur coupleux (puissant), silencieux, robuste, facile à entretenir.

- C’est un kit, donc transposable d’une machine à l’autre.

- Prix abordable (affordable) – 1500 € TTC, outillage y compris. L’outillage vous permet l’installation mais aussi de maintenir la solution. Ce n’est donc pas un one shot et cela vous rend autonome.
BBS02b 36V/500W, batterie 36V/17,5 Ah (tout comme vous !). À terme, la batterie deviendra 36V/24,5Ah pour encore plus d’autonomie.

- Le poids : moteur (4,5 Kg) + batterie (2,5 Kg) soit 7 Kg ajoutés au vélo soit un vélo de +/- 22 Kg – un poids raisonnable compatible avec les attelages courants.

- La reprogrammation est indispensable – les paramètres d’origine sont complètement fantaisistes – l’ingénieur Bafang avait sans doute forcé sur le saké.

- Solution très documentée et pièces de rechange disponibles. Pensez à grouper vos achats sur internet afin de réduire les frais de transport (10€ + 10€ + ….)

Mais, le plus fantasticouille de cette histoire, c’est l’assistance : elle est tout simplement bluffante. Pas trop ni trop peu, juste ce qu’il faut.
Un vélo sec, c’est trop sec. Alors qu’ici, c’est tout slush. Il n’y a plus de côtes, plus d’accélération du rythme cardiaque, plus de transpiration, plus de courbatures et j’en passe. C’est ‘ fluid’.

Et puis, gardons à l’esprit le point suivant : ‘ Quand 900 ans comme moi tu auras, moins en forme tu seras ! ‘

Depuis, ce vélo est redevenu mon ami – il dort à mes côtés tous les soirs.

En bref, c’est absolument génial.

Cheers.

Franco

  • Vincent d'Eaubonne (site web)
  • Le 26/01/2019

Bonjour

Votre site m'évoque la pensée suivante du Grand Jacques : "On fait ce qu'on peut, mais il y a la manière..."

Et la vôtre me va très bien ! Merci donc pour ce site aussi riche, intelligent et drôle.

Ce que j'y ai puisé mais beaucoup influencé pour, dans mon projet, passer d'un kalkhoff impulse au Fahrrad 300, à ce jour commandé sur Nantes, et que j’électrifierai plus tard.

Pour la couleur, j'avais le choix : noir ou bleu nuit très foncé.

Aaaah bah oui, c'est allemand et on est pas là pour rigoler.

Il y a peu, un créatif égaré là qui avait fumé la moquette a sorti un vert. Horreur ! la direction a réagi avec l'énergie qui s'imposait : +150 € pour cette excentricité. Évidemment, il n'ont pas écoulé les stocks ce qui leur a permis de dire que ça ne marche pas et qu'il est temps de revenir à une vision plus sérieuse des choses. Et, en douce, ils ont refilé les verts aux français pour les revendre sans surcoûts. Français qui, c'est bien connu, sont tous des zazous avec des fleurs dans les cheveux....(bon, j'en rajoute un peu,c'est vrai mais c'est quand même pas chez eux qu'on trouvera des vélos girly)...

C'est comme ça que j'ai hérité d'un vert (très belle qualité de peinture je trouve).

Et je terminerai par cette citation de Véloccio :

"Envers et contre toutes les apparences, je persiste à croire que l'homme est originellement bon et plus disposé à rendre service à son semblable qu'à le dépouiller.".

Car là aussi il avait raison : les milliers de protocoles d'expériences menés depuis le début des années 2000 par la plupart des sciences du vivant démontre que, dans la dualité compétition/coopération, à toutes les échelles et depuis l'apparition de la vie, c'est la coopération qui est la stratégie fondamentale...Pour le dire vite bien sûr, la question est infiniment plus complexe, mais la déformation des propos de Darwin par Spencer (et consorts de tous bords) est une hérésie scientifique...

Au plaisir, si vous en avez le temps, d'échanger avec vous par mail ou pourquoi pas autour d'un café, votre expérience VAE m’intéresse beaucoup. Et bonne route à vous !

Très cordialement,

Vincent de Nantes

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 30/03/2018

Bonjour Birgit,
Félicitations pour ce projet. Finalement, nous n'avons pas fait ce tour de Bretagne projeté, à cause de problèmes de santé. Je ne connais pas autour de moi de personnes susceptibles d'accomplir ce périple cette année. Peut-être qu'en déposant une invitation sur le forum de Cyclo Camping International, vous pourriez trouver des compagnes et compagnons de route. Je crois cependant qu'il faut être adhérent pour participer au forum.
Bon voyage, la Bretagne est assez exigeante, mais magnifique,

  • birgitAVelo
  • Le 30/03/2018

Bonsoir,
J'envisage de faire le tour complet de la Bretagne cet été. Sportive, habituée des traversées itinérantes et équipées d'un vélo randonneur très bien avec sacoches, je suis partante pour un pt groupe 3-4 maxi. Si vous le faites ou d'autres que vous connaissez, pouvez-vous leur transmettre mon adresse mail (à des personnes de confiance). Merci.
L'an dernier j'ai fait la traversée de l'Alsace avec ascension du Gd Ballon.
bIEN à vous,
à bientôt de vos nouvelles,
Birgit

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 04/02/2018

OK, je comprends. Nom à coucher dehors ? Normal pour faire du cyclo camping. Traduit, mais vous le savez mieux que moi, ça veut juste dire "manufacture de vélos". Moi, ça m'a permis de savoir comment on dit vélo en allemand. Surtout, je trouve que ces vélos ont un rapport qualité-prix remarquable.
Je vais aller voir de ce pas votre texte.

Je comprends maintenant pourquoi je me vois contraint de modifier mes tutoriels de GPSies. Un francophone allemaniste a modifié les noms de boutons et commandes pour les adapter à la culture française de France. Un peu de travail est à faire en conséquence, mais c'est bien plus satisfaisant sur le plan linguistique. Merci.

  • Pierrick
  • Le 03/02/2018

C'est GPSies.com dont j'ai refait la traduction, car elle était incomplète et approximative ("Je l'ai" à la place de "J'ai compris", etc.). J'ai directement pris contact avec Klaus Bechtold, son créateur, qui m'a donné accès à l'outil idoine. Comme je parle à la fois allemand et anglais et que cela fait partie de mon métier de traduire des sites, c'est allé assez vite.

En ce qui concerne le Edge 810, que j'ai fini par acquérir suite (entre autres) à votre critique de l'instrument en question, je me suis contenté de suivre votre tutoriel que je trouve clair et didactique. Merci !

Je roule également en VSF Fahrradmanufaktur, je possède un T-100S 27G (mais sans moteur Bafang). C'est d'ailleurs le nom à coucher dehors de la marque qui m'a mené jusqu'à votre site.

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 03/02/2018

Bonjour,
Merci pour ces commentaires. Où trouve-t-on vos améliorations pour le Edge 810 ?
J'attache de l'importance aux détails pratiques. Je les tiens des compagnes et compagnons de voyage auprès de qui j'ai fait mon apprentissage de voyageur à vélo, et de mon expérience. Tant mieux s'ils sont utiles à d'autres, c'est là toute ma modeste ambition.
Bonne route.

  • Pierrick
  • Le 01/02/2018

Bonjour,
Merci infiniment pour la somme d'informations pratiques que vous laissez à disposition des autres. J'ai découvert GPSies grâce à vous et j'en ai refait intégralement la traduction française cette semaine, car les libellés précédents étaient approximatifs, voire trompeurs. J'espère que cela aidera le reste des utilisateurs francophones du site. Merci aussi pour les tuyaux à propos du Garmin Edge 810 (j'en ai acheté un aussi) et sur l'art et la manière de préparer ses sacoches ! Je vous lis et relis toujours avec plaisir.
Bonne route,
P.

  • justeunvoyage (site web)
  • Le 12/09/2017

Bonjour Gilbert,
Nous avons de toute évidence des préoccupations et des desiderata communs.
Le poids d'un vélo électrifié contraint à l'usage de matériels spécifiques pour le transporter avec une voiture, parfois coûteux. La situation des VAE pourrait évoluer favorablement dans les transports en commun parce que les VAE deviennent plus nombreux. Cet optimisme est à tempérer à cause de l'attitude de la SNCF dont le service train+vélo existe essentiellement sur le papier. Rentrer de voyage ou s'avancer de quelques centaines de kilomètres demeure une gageure difficultueuse. Les places sont rares sur les grandes lignes, très difficiles d'accès avec un vélo lourd, et aléatoires dans les trains régionaux... Je le déplore car la complémentarité devrait être naturelle. La SNCF doit sortir de son modèle TGV et cesser de prendre ses trains pour des avions.
Je confirme la posture bizarre que l'on est contraint d'adopter sur le Kalkoff, haut perchée et très redressée. Avec un cintre papillon (15€) et une selle Brooks B17 pré-rodée, je m'y retrouve à peu près, tout en gardant le sentiment d'être positionné comme un cocher de fiacre. Cette géométrie étrange semble propre à cette marque. Mon autre vélo allemand, un Fahrradmanufaktur, a une géométrie bien plus acceptable, quoique le tube horizontal soit aussi plus long que sur des vélos anglais, comme les Rigeback par exemple.
Votre revendeur n'a pas tort juridiquement. Il est en droit de considérer qu'il engage sa responsabilité en modifiant un élément essentiel. On pourrait se dire qu'il est quand même un peu frileux. Mon revendeur Kalkhoff, la boutique Bo Vélo à Nantes qui fait partie de la chaîne de magasins Cyclable, a tout de suite trouvé la solution quand je lui ai posé la question. Il savait qu'un autre modèle Kalkhoff utilisait exactement le même cadre, mais avec une fourche rigide, de mêmes dimensions et chasse. Il ne m'a pas parlé d'homologation mais de sécurité, de géométrie et de tenue de route. Ce point de vue de technicien professionnel m'a convenu.
Les colliers de mon porte-bagage surbaissé avant bloquaient la suspension de la fourche. La fourche rigide, outre la facilité d'installation du low-rider et la meilleure sécurité de son arrimage, allège et rend plus agréable la direction avec ou sans le chargement. Avec cette fourche, j'ai retrouvé des sensations plus proches de mes anciens vélos, des randonneuses cyclo camping classiques rigides à cadres en acier de qualité sur-mesures que je commandais chez Cyfac à Tours.
Il est rassurant que vous n'ayez pas de soucis mécanique ou autre. La fiabilité d'un même modèle est probablement aléatoire. Des témoignages sur les forums ne sont pas favorables aux Kalkhoff équipés de moteurs Impulse. Les forums sont des caisses de résonance et ne constituent pas une preuve, même s'ils sont des indices.
Je vous souhaite de belles et longues balades sur votre vélo que, comme moi, vous adaptez à votre pratique.
Amicales salutations voyageuses,
Bruno

Écrire un message sur le livre d'or