petits tours autour de Nantes

Le vélo permet de faire de grands voyages. Les petits voyages aussi sont plaisants. Les petites promenades ne le sont pas moins. Je partage ici quelques parcours autour de Nantes. Il est possible de charger ces parcours dans un GPS.

Les adeptes de la carte et du papier, dont je suis, pourront recopier ou imprimer le descriptif littéral visible sous la carte et sous le profil en cliquant sur le lien vers GPSies. Une carte relativement détaillée (1/100000ème IGN TOP100124 et TOP100131) peut néanmoins être nécessaire pour s'orienter et en cas de déviation inopinée. Il est également possible de parcourir virtuellement ces itinéraires avec Google Earth depuis GPSies.

Les parcours proposés ci-dessous sont conçus pour des promeneurs à vélo. La fréquence des indications et changements de direction (parfois tous les 50 mètres et moins) rendrait fous les rouleurs rapides. J'espère que les adeptes des balades à bicyclette offrant des points d'intérêt apprécieront ces sorties qui s'essaient à éviter les routes trop fréquentées et à emprunter des passages aménagés pour les vélos.

Environ 60 parcours, ceux ci-dessous et d'autres

Selon le même principe de classement, on pourra trouver d'autres parcours autour de Nantes dans ces classeurs (track groups) de GPSies :

J'en présente quelques uns plus en détails ci-dessous.

EST

E35 Pour aller prendre un café à Saint-Julien-de-Concelles depuis Nantes en évitant les routes trop fréquentées. En période de hautes eaux de La Loire, certains passages le long du fleuve, notamment rive Sud, peuvent être inondés sur ce petit parcours de 35 km pour 150 mètres de dénivelé : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=tnnyeaideekrkjih  le descriptif imprimable : E35 saint julien de concellesE35 saint julien de concelles (5.63 Ko)

E44 Les marais de Goulaine, le pont de l'Ouen et les routes des maraichers rive sud de la Loire à l'est de Nantes, 44 km pour 215 mètres de dénivelé, un parcours sans beaucoup de fioritures si on ne souhaite pas passer trop de temps en navigation : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=iszmbcdfbpqplvzo

 Vue du pont de l ouen

E48 Louis XVI deux fois. Il reste peu de statues de Louis XVI en France. Quatre seraient visibles en France dans un espace public. Trois sont l'oeuvre du même artiste : Dominique Molknecht. Deux d'entre elles sont situées en Loire-Atlantique. L'une est à Nantes, place du Maréchal Foch, que les nantais continuent de nommer "place Louis XVI" https://fr.wikipedia.org/wiki/Colonne_Louis-XVI L'autre est visible sur la place de l'église au Loroux-Bottereau, dans le vignoble http://www.loroux-bottereau.fr/module-Contenus-viewpub-tid-2-pid-62.html Les deux sont des copies. Celle de Nantes est en bronze et a été réalisée par Amédée Menard en 1868, et restaurée fin 2012-début 2013. L'original du Loroux-Bottereau est exposée à l'office du tourisme de la commune. Le parcours proposé pour y passer est là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=fmkbnvritjktkazj  et le descriptif littéral imprimable pour mettre dans le lecteur de la sacoche de guidon peut être téléchargé ici : Veloelec E48Veloelec E48 (50.22 Ko)

Dscf2151 2 1  Louis XVI

E50 château de Goulaine, le Pont de l'Ouen, Saint-Julien-de-Concelles. Ce parcours s'efforce d'éviter les voies les plus fréquentées par les motorisés à pétrole. Il emprunte quelques chemins du côté du château de Goulaine où, en poussant au bout de la route, on a une vue sur les marais éponymes. Encore un peu de chemins, carrossables en vélo ordinaire, et l'on rejoint la départementale qui passe au Pont de l'Ouen, centre du papillon des marais de Goulaine (voir le contour de ces marais : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=hnmtcsxygciqvyxg)  Le marquis de Goulaine, dont l'ancêtre aménagea ces marais, propose la visite d'une volière de papillons tropicaux, qui sont invisibles l'hiver. On reviendra vers la Loire par la discrète et en principe tranquille D104 avant d'arriver à Saint-Julien-de-Concelles, où on pourra déguster un café, sauf le dimanche après-midi. De là, le retour se fera vers Nantes par les routes des maraîchers, toujours en s'efforçant d'utiliser les aménagements cyclables. On admirera la blancheur du pont Tabarly en pénétrant dans Nantes par la Loire à Vélo. La carte du parcours est ici : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=nsxjtbsewoqymror  et le descriptif imprimable du parcours est là : E50 veloelecE50 veloelec (7.36 Ko). Le compte-rendu de cette balade est disponible ici : EST 50 château de Goulaine, pont de l'Ouen, Saint-Julien-de-Concelles

En cas de pluies prolongées, il peut arriver que le passage sous la N244, entre les Vallées et le pont de Bellevue, soit impraticable ; cliquer sur la petite photo ci-contre et vous verrez : Dscf2850

E54 Barbechat Après un départ assez tranquille en zone urbanisée par pistes et bandes cyclables depuis Nantes jusqu'à Mauves-sur-Loire, ce circuit rejoint la rive gauche et la D751 pour décoller par la D207 vers Barbechat dans un secteur rural et plus côteux que les abords du fleuve. Il demeure sur ligne de crête via La Chapelle-Basse-Mer avant de dégringoler vers la chapelle Saint-Barthélémy puis terminer en douceur par Saint-Julien-de-Concelles et les routes des maraîchers. http://www.gpsies.com/map.do?fileId=gxayfatuwpxgbogw  Le trop-plein d'eau n'est pas à craindre comme pour le E50 ci-dessus, car il emprunte la levée de la Divatte sur quelques centaines de mètres en évitant le passage inondable.

SUD-EST

SE41 La Haie Trois Sous Après avoir baguenaudé le long de la Sèvre Nantaise jusqu'à La Chaussée des Moines, on rejoindra la départementale pour monter jusqu'aux hauts de Vertou et rejoindre le joli site de Saint-Fiacre-sur-Maine. De là, on se dirigera vers Clisson puis Monnières en veillant à tourer à droite à La Haie Trois Sous d'où l'on dégringolera vers le site de Pont Caffino avant d'entamer la bosse vers Château-Thébaud, quelques centaines de mètres à 6%. Puis l'on prendra la reposante D76, plate et roulante, pour aller jusqu'aux Sorinières avant de rentrer sur Nantes. La carte est là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=txkfwpkrpyoebppx et le descriptif ici : Se41 la haie trois sousSe41 la haie trois sous (44.79 Ko). On peut cliquer sur les petites photos pour les agrandir : La Chaussée des Moines à Vertou en hiver  La Haie Trois Sous dégustation chez Lucien Lebas  site de Pont Caffino  cinéma ancien aux Sorinières

OUEST

O91 km De Nantes à l'observatoire de Kawamata à Lavau-sur-Loire. 91 km quand même, mais quasiment plat. A faire par une belle journée en prenant le temps de regarder ce qu'il y a à voir. Voici des infos sur cet observatoire : http://www.estuaire.info/fr/oeuvre/l-observatoire-tadashi-kawamata/, et le lien vers le parcours : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=juqgeqedjpchqoxnImgp0520

 

O70 Moulins, marais, maisons. Après un passage par la route des moulins vers Saint-Etienne-de-Montluc, on dévale vers la Loire pour y retrouver la Maison sur le toit à Cordemais et la Maison dans la Loire à Couëron. Les photos et commentaires de ce circuit : moulins marais maisons, la carte du parcours : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=rzznsyvlpxqhtmoa, et son descriptif à emporter : Ono70 veloelec calculsOno70 veloelec calculs (8.32 Ko). Le descriptif du parcours propose une variante 48 km à partir de St-Etienne.

2014 08 31 12 18 53<- sculpture de Sarah Sze : un singe dans un arbre près de Port Lavigne

O43 Les îles de Loire en aval de Nantes, les landes et la Prunière. Ce petit parcours passe par les îles Cheviré (qui a été une île bien avant d'être un pont), Rotty, de la Fourche et Mindine, et des chemins souvent inondés l'hiver en période de hautes eaux (vous êtes prévenus !). Le VTT n'est pas indispensable s'il n'a pas plu depuis quelques jours. On pourra y voir un ancien port de Loire encore utilisé, Port-Lavigne, et, au retour en prenant le bac, les installations industrielles d'Indret juste en face de Basse-Indre et Haute-Indre, qui étaient aussi des îles où l'habitat s'est développé. Entre les deux, on remontera sur le côteau vers ce qui reste des anciennes landes (terres de mauvaise qualité) très mitées par un habitat de plus en plus dense. Le parcours est un peu compliqué. Il n'est pas pour gens pressés mais pour se promener. On peut voir la carte là http://www.gpsies.com/map.do?fileId=cnfzhodkjmfigoug et télécharger le parcours pour l'imprimer ici : Veloelec O43 les iles de loire en aval de nantes les landes et la pruniereVeloelec O43 les iles de loire en aval de nantes les landes et la pruniere (58.81 Ko)

OUEST 50 km

SUD-OUEST

SO70 Pays de Retz, par Bouaye, Saint-Mars-de-Coutais, Sainte-Pazanne, Rouans, Messan, Buzay, le canal de la Martinière, Le Pellerin, Couëron et la grue jaune, est illustré de photographies et de résumés à caractère touristique visibles là : SO70 illustré

SO72 Les rives de l'Acheneau qui est la rivière servant de déversoir au lac de Grandlieu vers la Loire. On ne peut suivre de près les rives mais ce parcours permetL acheneau a port saint pere de les croiser et les longer parfois. Quelques petites côtes agrémentent ce parcours plutôt bucolique aux paysages changeants d'une saison à l'autre, les inondations hivernales empêchent parfois le passage mais le moindre rayon de soleil y est enchanteur. L'Acheneau et les marais qui le longent ainsi que ceux de son affluent La Blanche sont une belle réserve d'oiseaux. Voici le parcours rédigé en cycloutouriste à l'ancienne, c'est-à-dire avec les points de repère visuels et un descriptif littéral. So76 les rives de l acheneau veloelec 1So76 les rives de l acheneau veloelec 1 (9.54 Ko) Les modernistes pourront consulter la carte et charger sur leur GPS à partir de ce lien, qui propose aussi le parcours littéral : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=rbiyupltwuxrvdbg  Le reportage sur cette sortie peut se voir ici photos et commentaires les rives de l'Acheneau

SO55 Port-Saint-Père, Cheix-en-Retz, Couëron. Petite balade à faire sur une demi-journée l'hiver, surtout par vent d'ouest avec le plaisir de rentrer depuis le bac du Pellerin sur le plat vent dans le dos. Il est aussi possible de l'accomplir plus posément sur une journée par temps plus clément, en profitant de la vue sur l'Acheneau entre Saint-Léger-des-Vignes et Port-Saint-Père, des bois et étangs de Briord, et du village de Cheix-en-Retz avant la traversée de la Loire vers Le Paradis. Le parcours : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=zrekkyphsnragqpk  et son descriptif littéral (sens horaire) : SO55SO55 (6.32 Ko)

SO45 Rezé, Saint-Aignan, Brains, Indre. Dans le même esprit que le Sud-ouest 55 ci-dessus, mais plus court, pour les jours les plus brefs et les sorties par temps froid, tout en profitant des bords de la Sèvre au départ et du bac d'Indre que les nantais ne prennent pas si souvent. Je conseille de le parcourir de préférence un dimanche matin, pour arriver à Basse-Indre le jour du marché (4 500 à 6 000 visiteurs, 250 commerçants) et y trouver de quoi se sustenter, voire faire ses emplettes, car on n'est plus qu'à 10 km de Nantes. Le parcours : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=dnbumnujibryvawp Des informations sur le marché : http://www.indre44.fr/marches_indre.aspx  et un petit article de Ouest France avec une vidéo : http://www.ouest-france.fr/marche-un-dimanche-matin-basse-indre-3018671

SUD

S50 Trois châteaux et un Ognon Trouver des routes à peu près tranquilles au sud de Nantes est quelque peu compliqué. La densité des voies pleines d'automobiles, les cours d'eau qui coupent les petites routes et le mitage de l'habitat en sont responsables. Le parcours ne présente pas de points d'intérêt remarquables. Il visite quelques lotissements, lieux-dits, chemins, exploitations maraichères et avicoles, ainsi que quelques vignes, mais a le mérite d'être plutôt plat et de passer très majoritairement par des routes tranquilles et quelques chemins carrossables même en hiver, avec un départ et une arrivée en agglomération via des pistes et bandes cyclables. On peut télécharger le descriptif ici : Veloelec 50 sud viais pont saint martin 1Veloelec 50 sud viais pont saint martin 1 (53.27 Ko) et voir la carte là :  http://www.gpsies.com/map.do?fileId=xeheepfcukmewxid

L'Ognon (de Loire-Atlantique) est une des deux rivières qui alimentent Grand-Lieu. Grand-Lieu veut dire "grand lac". "Lac de Grand-Lieu" est donc un pléonasme, dont se gardent les habitants de la région. L'Ognon mesure 48 km, prend sa source en Vendée, près de Saint-Sulpice-le-Verdon, et se jette au nord-est de Grand-Lieu. L'autre rivière d'alimentation est la Boulogne (de Loire-Atlantique) qu débouche au sud-est de Grand-Lieu.

S50V Trois châteaux et un Ognon. N'étant pas à une complication près (au sens de l'horlogerie, c'est-à-dire un affichage supplémentaire), je propose une variante de ce parcours Sud 50. Les différences sont subtiles, elles permettent de voir trois châteaux de plus près. Veloelec variante 50 sud viais pont saint martin 2Veloelec variante 50 sud viais pont saint martin 2 (57.16 Ko) La carte correspondante est là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=cceoyqrsvpewgwqz

Le dernier château, nous l'avons raté. Pour l'instant. On y retournera. Ognon a l epinay L epinay Allee la freudiere  Chateau la freudiere

NORD

Suce sur erdre portN42 Partant du centre de Nantes, ce petit parcours qui convient à une sortie hivernale d'une demi-journée par vent frais arrivant du Nord, emprunte majoritairement des pistes cyclables de Nantes à Sucé-sur-Erdre . Il rejoint ensuite la voie verte entre Saint-Mars-du-Désert et Carquefou. De Carquefou, il propose de rentrer depuis Sainte-Luce-sur-Loire par la piste le long de la D68. Depuis Doulon, je conseille de passer plutôt par l'Hôpital Bellier et le Pré Gauchet, plus tranquilles, que par la voie directe boulevards Dalby et Stalingrad, trop encombrés d'automobiles et insuffisamment sécurisants pour le cycliste. La carte du parcours : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=oxmwwmdpayhbrwtf  et son descriptif littéral à afficher dans le lecteur de carte de la sacoche de guidon : N42 veloelecN42 veloelec (6.19 Ko)

N55 Sucé-sur-Erdre, Casson, Mouline est un parcours à peine moyen (en distance) qui utilise des portions de l'Euro Véloroute 1. L'EV1 va du Cap Nord en Norvège à Sagres au Portugal (et réciproquement) et mesure au total 8186 km. Beaucoup plus modestement et comme son nom l'indique, le circuit mesure 55 km (54.995 km pour les adeptes de la précision, du moins sur le papier). La majorité de ce parcours se situe sur des pistes et routes cyclables, emprunte quelques chemins vicinaux (goudronnés) et propose un peu de liaison sur de petites départementales.On pourra prendre un café à La Chapelle-sur-Erdre (km12), à Sucé-sur-Erdre (km17), moins facilement à Casson (km28) mais avec un peu de chance en rentrant sur Nantes de nouveau à La Chapelle SE (km42). Entre Sucé et Casson, on pourra voir des longères en schiste sombre couvertes d'ardoises, habitat traditionnel des personnes modestes (à l'origine) dans la partie nord du département de Loire-Atlantique, alignant habitats humain et animal, avec la pièce de vie souvent orientée au sud et la réserve au nord, sans oublier les hortensias qui décorent leurs abords. La carte est là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=qyzhvtaxsoxjriiu et le descriptif ici : N55 suce casson moulineN55 suce casson mouline (60.71 Ko). Les photos ci-dessous ont été prises au port de Sucé-sur-Erdre et au château du Plessis à Casson.

Dscf3322 2     Dscf3331 2     Dscf3335

N92 Abbaretz Un parcours pour rouleurs. S'il s'achemine vers la campagne par les pistes et bandes cyclables permettant de sortir de l'agglomération, il rejoint dès la Chapelle-sur-Erdre de petites départementales offrant d'assez longues lignes droites et faux-plats qui raviront les amateurs de "bracasse" (voir 200 mots et expressions cyclistes). Il s'éloigne jusqu'à Abbaretz, dans le bocage au nord puis revient par un axe sud-sud-est en frôlant la vallée de l'Erdre par Nort et Sucé. http://www.gpsies.com/map.do?fileId=hbtrpjqxlcecfqna  Montée en altitude et vers le nord se conjuguent jusqu'au point le plus éloigné, avant que la descente progressive s'amorce vers le sud-sud-est pour rentrer. Il y a aussi quelques "re" remontées et redescentes, pour arriver à faire 600 mètres de dénivelé positif.

NORD-EST

NE54 Carquefou, voie verte, Mauves 54 km, dont une majorité significative par des pistes cyclables et des petites routes peu circulées, surtout si on prend les variantes, un parcours plutôt bucolique par Sainte-Luce, Carquefou, la voie verte, Mauves, le parcours est visible là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=uzuesvxjxjsyobkq

et deux photos sont ici proposées pour mieux trouver le début de la voie verte à Carquefou (cliquer dessus pour les agrandir) et le parcours à imprimer est là : Veloelec ne54Veloelec ne54 (7.23 Ko)

Dscf2855   Dscf2856  et d'autres photos prises au cours de ce circuit sont visibles ici : NE54 voie verte, St-Mars-du-Désert, Mauves

NE54 V60 voie verte, Saint-Mars-du-Désert, Mauves utilise la Loire à Vélo rive nord de Nantes au pont de Bellevue, passe par le bourg de Saint-Mars-du-Désert après la voie verte et à partir de Mauves-sur-Loire, où l'on pourra profiter de l'esplanade derrière l'église (bancs, bel arbre, point de vue) avant de rentrer par la Loire à Vélo sud rive gauche. Plus tranquille donc ce NE54 V60km : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=mrdqwghespuzegtu

NE57 Barbechat Le Loroux-Bottereau, proche du E54, il passe par Le Loroux-Bottereau au lieu de Saint-Julien-de-Concelles, et présente donc des caractéristiques proches de ce E54. La carte est là : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=kjbrbbsbcwjdehof  et le descriptif dans le sens horaire (alors que la carte l'indique dans le sens anti-horaire) est ici : NE57 Barbechat Le Loroux-BottereauNE57 Barbechat Le Loroux-Bottereau (55.99 Ko)

NE57 Mauves Barbechat Le Loroux-Bottereau - chapelle St-Barthélémy, variante du précédent, le retour est simplifié en utilisant la Loire à Vélo rive sud et on peut auparavant faire halte à la Chapelle Saint-Barthélémy (XVème siècle, vestiges de bains gallo-romains), le descriptif dans le sens horaire est là : Ne57 mauves barbechat le loroux 1Ne57 mauves barbechat le loroux 1 (58.06 Ko) et la carte est ici : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=slezicwsmegktbgi

NE61 emprunte des parties communes au NE54 et sa variante 60 km, mais ne passe pas par la voie verte, que certain-e-s trouvent un peu trop "tape-cul", ou trop encombrée de feuilles à l'automne, ou trop glissante l'hiver, ou dont les entrées et sorties sont estimées insuffisamment larges pour les tricycles et les vélos chargés de sacoches. Je n'ose pas évoquer les tandems avec remorque. Jamais contents ces cyclistes ! Réciproquement, on peut se demander pourquoi avec un soubassement de cette qualité, c'est une ancienne voie ferrée, on sombre quelques années d'utilisation plus tard par des véhicules très légers dans un revêtement aussi dégradé... Il existe pourtant des enrobés bien adaptés, voire un peu écolos sur les bords et très agréablement roulants. Bref (sic) ! Cette alternative évite la VV, et permet de visiter une petite route rurale vers la Valinière et la Haute Bérangerie. On y gagne un revêtement plus roulant, quelques côtes, et un joli point de vue sur la plaine de Mazerolles ou s'étend l'Erdre et le bourg de Petit-Mars en allant jusqu'au pied du moulin sans toit auquel il manque les ailes (presque un couteau sans lame auquel il manque le manche, et pourtant on reconnait bien un moulin) que l'on aperçoit sur la gauche entre ces deux lieux-dits (après la Valinière et avant la Haute-Bérangerie, c'est pourtant simple, il suffit de suivre un peu !). http://www.gpsies.com/map.do?fileId=diveyudkufgazjwz

NE53 Ce parcours, praticable en semaine car utilisant des bandes cyclables, des pistes cyclables et des petites routes assez peu fréquentées, permet, par vent de nord-est notamment, de faire un peu de dénivelé dans sa partie centrale et de finir vent dans le dos sur le plat. Pour fuir encore plus les automobiles, on peut adopter une variante par la Loire à Vélo de la gare sud à Thouaré. Voici un descriptif conçu pour être utilisable en route (dont par des personnes à la vue un peu basse, genre un peu âgé) : Ne53 veloelecNe53 veloelec (6.8 Ko)  La carte et le profil sont ici :http://www.gpsies.com/map.do?fileId=rorisuquakwmxzml

NE85 Ce parcours demande moins de navigation que nombre d'autres présentés dans cette page. Il est plutôt destiné à des cyclistes qui ne craignent pas trop de cohabiter avec quelques voitures, et qui apprécient les côtes, puisque ce sont presque 700 mètres de dénivelé positif qui sont proposés en 85 km. Il passe par les côtes de Mauves-sur-Loire, Le Cellier, Champtoceaux, Drain et Barbechat. Les connaisseurs apprécieront ces quelques montées sur les contreforts nord de la vallée de la Loire et dans les Mauges. Un peu de montées est aussi la promesse de paysages et de points de vue. http://www.gpsies.com/map.do?fileId=kvepjizwiipuyixb

NORD-OUEST

NO54 par la Sinière, le Fraîche Pasquier, Saint-Etienne-de-Montluc, Vigneux-de-Bretage et Sautron, à pratiquer plutôt le dimanche ou pendant les vacances car certaines voies peuvent être fréquentées par les véhicules à moteur en semaine, surtout à proximité des zones commerciales et industrielles mais il y a des bandes cyclables. Convient aussi en hiver car ce trajet présente très peu de risques d'être inondé, notamment du côté des marais de Couëron. Ce parcours est donc plutôt indiqué pour un dimanche d'hiver, mais rien n'empêche de le parcourir en une autre saison. Ce circuit et son descriptif sont là :http://www.gpsies.com/map.do?fileId=qrqtumhkztqiedfv

Dscf3016NO55 Sillon de Bretagne et route des moulins, ce parcours s'efforce de passer par des pistes et bandes cyclables dans les secteurs les plus denses. Il permet de bénéficier d'une ambiance Nord-Loire en Loire-Atlantique, bretonne, par exemple au café de Vigneux-de-Bretagne à l'heure de la sortie de la messe le dimanche. C'est très convivial. Les points de vue depuis le Sillon de Bretagne sur la route des moulins, petite portion de l'escarpement de faille allant du Finistère à la Vendée, valent le coup d'oeil. Quand la visibilité le permet, on aperçoit "le long ruban d'argent du fleuve Loire" (Jean de la Fontaine) et le Sud-Loire, la centrale de Cordemais, la raffinerie de Donges et les piles du pont de Saint-Nazaire. Le Sillon marque la délimitation entre la vallée de la Loire et le plateau du Pays Nantais. Le retour se fait par un secteur de bocage, même si la densité grandissante de l'habitat tend à en atténuer le caractère. Voici la carte : http://www.gpsies.com/map.do?fileId=cyieouvlzhlqdbak  et le descriptif littéral du parcours en PDF : Veloelec no55Veloelec no55 (65.63 Ko), et quelques informations sur le Sillon proposées par Jean-Yves Martin : http://www.jy-martin.fr/EX/website.hebergement.lycos.fr/www.jy-martin.fr/article3302.html?id_article=218

NO101 Pour dépasser une fois, comme disent les belges, les 100 km sur un parcours varié par Notre-Dame-des-Landes, Fay-de-Bretagne, Malville, Savenay, Lavau-sur-Loire, Cordemais, Couëron. Il est varié parce qu'il commence par quelques bosses, à la mesure de la Loire-Aquatique, et s'achève par du presque tout plat sur la deuxième partie du parcours. Varié aussi le début en bocage sur le plateau du Pays Nantais, le milieu au bord du Sillon de Bretagne que l'on dégringole depuis Savenay et la fin dans les marais des bords de Loire avec les vaches et les cigognes pour compagnes de passage. Varié enfin si l'on prend soin de le parcourir par vent d'ouest-nord-ouest, assurance de rentrer peinard depuis Lavau jusqu'à Nantes après s'être protégé et avoir modéré ses effort pour arriver jusqu'à Savenay. Des pauses sont possibles dans de petits bars au caractère rural dans les bourgs traversés au long du parcours, où il est important de dire bonjour clairement en arrivant, sauf à passer pour un affreux malpoli citadin (donc pas bien urbain) dans ces contrées de tradition bretonne et conviviale. http://www.gpsies.com/map.do?fileId=fysvgjwxawoelcxj

 

Et dans la gamelle de Michel

GamelleOn y trouve encore moulte autres parcours, autour de Nantes et ailleurs. https://www.crazyguyonabike.com/doc/?o=Sh&doc_id=11761&v=1yp